News
Discographie
Collaborations
Connexions
Presse
Concerts
Téléchargements
Photos
Filmographie
Interviews
Ecrits
Paroles
Chroniques
Charts
Liens
Tribute

Taxi-Girl

Mankin Records

Lien

Livre d'Or

Forum

Mail

 
Taxi-Girl

PARIS

Eh mec! , c'est Paris.
Tu m'entends ?
P-A-R-I-S, Paris.
Respires le bon air,
Mais fais gaffe quand même.
Tous les jours des mômes meurent
D'en avoir respiré un peu trop.
Alors fais attention et
Marches dans les rues, vas au hasard.
A n'importe quel coin de n'importe quelle rue,
Tu rencontreras n'importe quel type qui te proposera n'importe quoi.
Diamant, si tu en mets,
Mais prends-les dans tes mains
Et jettes-les par terre.
Tu verras,
Ils se brisent comme du verre.
C'est Paris.
A Paris, rien n'est pareil.
Tout a tellement changé,
Que ce n'est même plus une ville,
C'est juste une grande poubelle.
Et la poubelle est pleine depuis si longtemps,
Qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
C'est Paris,
Et à Paris y'a rien à faire.
Juste marcher dans les rues.
Marcher dans les rues pendant qu'il fait jour,
Et attendre.
Attendre qu'il fasse un peu plus chaud,
Qu'il fasse un peu d'amour.
P-A-R-I-S, Paris.
On ne sait pas ce qu'on attend.
Mais ça n'a pas d'importance,
Parce que ça ne viendra pas.
C'est Paris 1984.
Hin ! belle année
Nos parents ? nos parents veulent l'Espagne.
Et qu'est-ce qu'il nous reste à nous ? le Liban ?
Oh, fait trop chaud là-bas.
Remarque, ici, il fait un peu froid.
Mais ça, aucun radiateur au monde n'y peut rien.
Il fait froid dans nos têtes,
C'est pas Tokyo, Londres ou New York ou Amsterdam,
Non, non, c'est Paris.
Et à Paris y'a rien à faire
Paris,
Ville de nos rêves.
La poubelle est pleine depuis si longtemps,
Qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
Il reste rien à faire, juste marcher dans les rues.
Marcher dans les rues et attendre,
Qu'il fasse un peu plus chaud,
Qu'il fasse un peu plus jour,
Qu'il fasse un peu d'amour.
Oh, Paris, ville de nos rêves.
Que dira-tu demain quand tu sera seule, pourrie
Et ruines un peu partout ?
Tu sais comment j'écris ton nom ?
P-A-R-I-S.
Hé ! mec !
Mec, comment t'épelles Paris ?
Paris ? P-A-R-I-S.
Non, non, non, non, non,
Paris, ça s'épelle M-E-R-D-E.
Tu sais, tu devrais trouver quelqu'un
Qui remplisse ton cur d'amour, ou de calmant.
Enfin de quelque chose
Parce qu'on arrive par erreur, par hasard,
Et trop tard.
Et la poubelle est pleine depuis si longtemps,
Qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
C'est Paris.
Paris, ville de nos rêves.
Et à Paris y'a rien à faire,
Juste marcher dans les rues.
P-A-R-I-S.
Alors marche, et attends...
Attends...attends....